Jardin : allées et passages piétons, bien penser la circulation !

Vous souhaitez créer un beau jardin ? Parmi les différentes étapes d’aménagement à réaliser, la disposition des allées pour piétons n’est pas à négliger. Cela doit même être bien pensé à l’avance pour donner du style à votre jardin et y apporter une touche esthétique. C’est également essentiel pour rendre votre jardin pratique et fonctionnel.

L’importance des allées piétonnes de jardin

Vous pouvez parcourir aisément vos diverses plantations lorsque vous gardez vos pieds au sec. Un aménagement d’allées de piétons est indispensable pour pouvoir y circuler sans user la pelouse et pour éviter de vous enfoncer dans la terre. Grâce aux différents matériaux possibles pour l’aménagement d’une allée de jardin, cette dernière joue également un rôle esthétique important.

L’allée principale est l’accès à la porte d’entrée de votre logement depuis le portail. C’est le chemin que vos invités utilisent comme un passage obligé. Vous devez donc bien soigner son apparence afin de donner une bonne impression.

Comment bien aménager une allée piétonne dans votre jardin ?

Tout d’abord, assurez-vous que plusieurs personnes peuvent se croiser librement dans votre allée de jardin. Pour cela, vous devez prévoir une largeur suffisante d’environ 1,50 m. Puisque vous empruntez régulièrement cette allée, il faut que le revêtement soit antidérapant, notamment par temps de pluie. Puis, en ce qui concerne la fondation, il faut que son épaisseur aille au-delà de 10 cm. Enfin, pour une allée légèrement en pente, pensez à installer des petites rigoles latérales pour éviter les eaux de pluie qui stagnent pendant plusieurs jours.

Les allées secondaires pour piétons invitent aussi à la promenade. Les petits chemins sinueux à l’intérieur vous permettent d’atteindre les endroits difficiles d’accès comme les massifs reculés sans vous salir. Ces allées secondaires peuvent être en cailloux ou en terre. En ce qui concerne leur largeur, 50 cm est suffisant.

Bien choisir le matériau pour aménager une allée pour piétons au jardin

Plusieurs critères sont à prendre en compte lors du choix de matériau pour votre projet de d’aménagement d’allées de jardin. Vous devez le choisir en fonction du style de ce dernier et de l’architecture de votre maison. Le climat de votre région aussi va influencer votre choix. Pensez également à la facilité de pose, à votre budget et à l’entretien à prévoir.

Une allée en bois est par exemple adaptée à tous les décors et elle se décline sous différentes formes telles que les traverses, les dalles, les lames, les caillebotis, etc. L’avantage de ce type de revêtement est d’être facile à poser. En effet, il ne nécessite pas de travaux de terrassement. Cependant, le bois ne dure pas longtemps comme la pierre et le béton. L’allée en graviers aussi se prête à tous les styles de jardin. Elle peut être en calcaire, en quartz, en marbre, en basalte, en sable, etc. Il s’agit d’un matériau peu cher et résistant.

Jardin : pourquoi installer un bassin ?
Claustras, séparations végétales : comment se protéger des regards ?